Project Description

Année : 2016

Client : By Grevin

Chaplin’world, le premier musée Chaplin, installé à Vevey en Suisse, s’articule autour de trois espaces accessibles aux visiteurs :

Le manoir de Ban, superbe maison de maître entièrement restaurée qui surplombe le lac Léman et les alpes suisses, dans lequel Chaplin a vécu de 1952 à 1977, Le Studio, bâtiment entièrement neuf qui reconstitue un studio hollywoodien permettant aux visiteurs de se replonger dans l’œuvre de Charlot, et un grand parc de 6 hectares.

Les scénographes souhaitaient que le public puisse «toucher des yeux» ce que fut la vie personnelle et familiale de Charlie Chaplin en Suisse. Ainsi, Chaplin’s World immerge le visiteur dans l’univers du célèbre cinéaste, au gré d’une expérience ludique et interactive.

3 espaces et de nombreux outils numériques

Grâce à de nombreuses archives de la famille, trente personnages de cire (marque de fabrique de Grévin) et de nombreux documents audiovisuels et photographiques, le musée offre une immersion totale au cœur de la vie publique et privée de Charlie Chaplin.

Inytium s’est vu confié la mission d’installation des techniques audiovisuelles, des éclairages et de l’automatisation dans le manoir et dans le studio.

Listing des interventions techniques d’Inytium :

  • Eclairages
  • Sonorisation
  • Vidéo
  • Automatisation (Medialon Manager)

Les trois parcours du musée Chaplin’s World comprennent :

  • Le Studio hollywoodien raconte Chaplin le cinéaste en plongeant le visiteur au cœur de ses œuvres.
  • Classé au patrimoine culturel suisse, le Manoir de Ban, dernière demeure de Chaplin, retrace la vie intime de Charlot et de sa famille
  • Tandis que le Parc, si cher à l’ancien maître des lieux, invite les visiteurs à la flânerie à travers une végétation luxuriante et « une vue à couper le souffle ».

Ces différents espaces offrent de nombreuses animations interactives; espaces d’immersion et zones multimédias sur les univers cinématographiques et les objets personnels de Chaplin.

Cette « immersion » dans l’univers de Chaplin, mais surtout de Charlot permet ainsi notamment aux visiteurs d’entrer dans le salon de barbier du Dictateur refait à l’identique, de s’aventurer dans la cabane en bois de la Ruée vers l’or qui va se dérober sous vos pieds et de se faire filmer dans les rouages en mouvement des Temps modernes.

Des expositions temporaires seront organisées en 2018/19. Comme l’explique Jean-Pierre Pigeon: « Le personnage Charlie Chaplin est si riche qu’on ne pourra pas tout couvrir par les espaces permanents. Raison pour laquelle nous organiserons des expositions temporaires sur le site afin de compléter la scénographie du musée. J’y pense déjà, peut-être à l’horizon 2018-2019. »

Plus d’informations: http://www.chaplinsworld.com/